Pourquoi faire simple, quand on peut faire compliqué ! (les flèches empoisonnées)

————————————–

Pourquoi nous aimons nous compliquer la vie

(à propos des flèches empoisonnées)

 

L’homme moderne est décidément  un véritable professionnel dans l’art de se compliquer la vie.

Il répond parfaitement à la fameuse phrase « pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué »

Sans doute pour montrer à quel point il maîtrise son environnement, les mathématiques, toutes les techniques scientifiques d’industrialisation et surtout des technologies toujours plus modernes, lui permettant de construire des engins de plus en plus gigantesques qui l’aideront à détruire plus vite son environnement pour satisfaire plus rapidement sa soif de grandeur et de pouvoir.
Il pourra ainsi rivaliser d’ingéniosité avec ses semblables pour créer des structures de plus en plus torturées et improbables.

Depuis des millions d’années, la nature elle, crée des formes toutes plus harmonieuses et incroyablement majestueuses les unes que les autres, en organisant le désordre.

Dans un moment de colère elle fait surgir une montagne fulminante et rocailleuse des entrailles de la terre, puis pendant des millénaires elle va utiliser le temps pour la polir, la domestiquer, la sculpter pour en faire une douce colline aux formes féminines sur lesquelles elle déroulera des tapis de verdures ou d’immenses forêts verdoyantes.
Elle y versera à son sommet l’eau bienfaitrice qui ruissellera sur ses pentes en se frayant naturellement un chemin à travers les éléments pour arriver sur le bas et se transformer en une rivière ou un lac tranquille et lisse comme un miroir, frémissant à peine sous la brise. La vie viendra ainsi y trouver refuge, tant à l’ombre des arbres, que dans l’eau des lacs.

 

Homo destructorus !

L’homme moderne, lui, fait exactement le contraire. Il arrive dans un grand fracas de machines et de fumée et commence par détruire tout ce qu’il voit autour de lui et tout ce qui le gène, sans se soucier de savoir qui occupait les lieux avant son arrivée, après tout il est le maître du monde non ?

Ensuite il s’assoit au milieu de son oeuvre fumante et contemple l’efficacité de sa puissance destructrice.
Dans un instant de doute il se demande s’il était bien utile d’en faire autant, doute vite balayé par la question suivante, qu’est ce qu’on pourrait bien mettre à la place pour que le reste du monde tremble devant notre puissance ?

La plus grande tour du monde, le plus grand pont, la plus grande île, l’usine la plus polluante, le plus gros bateau….?
Et l’agressivité continue tant dans la taille que dans les formes…

 

 

 

 

 

 

Dans nos maisons.

Avez vous remarqué que les simples tables de nos maisons, toutes les tables, de chevets, basses ou de cuisine portent toutes les mêmes symptômes, des angles saillants qui sont autant de flèches empoisonnées.

Les championnes du monde sont les tables de cuisine.

Qui parmi nous ne s’est jamais démoli la cuisse ou l’aine ou les…en heurtant violemment le coin d’une table dans un moment de distraction.
Qui n’a pas eu peur pour son enfant qui, commençant à marcher, frôlait dangereusement tous ces angles, risquant à tout instant de se fendre le crâne sur ces meubles intelligemment crées par de géniaux concepteurs.

Qu’ en est il alors des escaliers ?

Les escaliers aux marches anguleuses dans lesquels il est fortement déconseillé de chuter, des coins de murs saillants assassins, des meubles bas et les angles des lits, hein mesdames, Ahhh..les angles de lits…!
Laquelle d’entre vous ne s’est jamais encastré un tibia ou une rotule sur ces foutus angles droits de lit en maudissant le fabriquant ?


Tout ceci n’est décidément pas très Feng Shui.

 

Ce qui me sidère le plus c’est que nous continuons à acheter et équiper nos maisons de ces meubles aux formes absurdes, sans jamais nous plaindre. Avez vous jamais vu une seule de ces formes dans la nature…?

Tout cela n’a aucun sens, pourquoi fabriquer de tels objets, aussi dangereux alors qu’il serait tellement plus simple de faire la même chose avec des formes naturelles et adoucies, sans danger pour l’utilisateur.

Depuis mon enfance je me pose cette question, cela m’a longtemps hanté, jusqu’à ce que je comprenne.

L’homme doit faire étalage de son savoir, il doit montrer qu’il maîtrise la géométrie, qu’il est parfaitement capable de tracer des parallèles ou des perpendiculaires irréprochables, il doit montrer qu’il a dompté les éléments et qu’il peut les contraindre aux formes qu’il souhaite et par là revendiquer le pouvoir.
Mais surtout, il doit prouver à la nature qu’il est plus fort qu’elle, qu’il sait créer comme elle des objets de la taille qu’il veut dans les matériaux qu’il veut et rivaliser avec elle dans des formes qu’elle est incapable de créer, même si pour cela il doit édifier les choses les plus hideuses de l’univers.

Oui mais, la nature elle, continue à nous émerveiller en créant dans l’harmonie et la plénitude des beautés à couper le souffle sans se soucier de savoir ce que nous en penserons, et vous savez pourquoi ?
Parce que la nature, elle, n’a rien à prouver !

JPaul

Allez ! à vos plumes, j’aimerais beaucoup avoir votre point de vue sur cet article…

 

Incroyable paysage naturel en Chine

 

Crédit photos : paperblog.fr/v3wall.com/traxco.ch/franceculture.fr/ecoco2.com/lexpansion.lexpress.fr/cancel-menuiserie.fr/loftboutik.blogspot.com/futons.fr/au-bout-de-la-route.blogspot.com/

Categories: Général

22 commentaires

  • Astrid
    7 Novembre 2016

    Bonsoir,

    Il est vrai qu’à lire cet article, c’est d’une évidence incroyable ! et depuis toute petite, j’ai toujours été attirée instinctivement par les formes arrondies, je comprends mieux pourquoi. Toutes ces formes coupantes sont agressives !

    Quant à moi, je découvre que chez moi, je suis bien servie ! Quelques poutres non peintes en blanc dont une verticale plus des murs en soupente.
    Par ex. de chaque côté de la fenêtre droite, des murs penchés avec donc des angles saillants.
    Le charme des appartements mansardés n’est vraiment que de premier abord !
    Mais que faire ? diriger une lumière dessus ? oui mais je ne vais pas la laisser allumée toute la journée !

    Mon prochain logement, c’est sûr, ne sera pas mansardé.

    Merci à vous.

    • Sandy
      12 Novembre 2016

      Bonjour Astrid,

      Non bien sur vous n’allez pas laisser la lumière en permanence. Vous avez la possibilité de mettre des petites choses devant : une plante au sol ou suspendue, une guirlande, un rideau…etc. Cachez surtout celles qui sont directement dirigées vers vous, pour les autres…. tant pis.

  • Caroline
    9 Octobre 2016

    Bonjour Jean-Paul et Sandy,
    Merci pour tous vos conseils et votre site très bien fait.

    Concernant les flèches empoisonnées j’ai deux questions :
    – 1 : est-ce que des étagères en cubes Ikea (« Valje » pour être précis) peuvent être fixées en hauteur au mur, du moment qu’il n’y a pas de chaises ni de canapés ni de lit dessous ? Est-ce qu’on peut les fixer dans une chambre ou dans un salon ? ou bien est-ce que c’est considéré de toute façon comme des flèches empoisonnées à cause des coins ?

    – 2 : est-ce qu’un immeuble voisin, parallèle au mien, mais décalé (nous sommes plusieurs blocs d’immeubles cubiques disposés en quinconce) créé une flèche ?

    Merci de votre réponse. A bientôt,
    Caroline

    • Sandy
      10 Octobre 2016

      Bonjour,

      Les étagères, si elles sont arrondies et non agressives, peuvent être utiliser en hauteur.
      mais il faut éviter la chambre.

      Pour l’immeuble, si un angle est dirigé vers vous, oui c’est une flèche.

  • Geneviève
    29 Mars 2016

    Bonjour Sandy et Jean-Paul, j’ai observé que les arêtes des maisons de mes voisins m’envoient des flèches empoisonnées. Ma question est la suivante : faut il que je mette un ba gua en face de chaque flèche ou un ba gua devant ma porte d’entrée suffirait’il ? (1ère flèche à l’arrière de la maison et 2ème sur le côté terrasse où je mange l’été). D’avance merci pour vos réponses.
    Buien cordialement, Geneviève

  • Babouk
    13 Juin 2014

    Après avoir vécu 6 années enchantées dans une île, j’ai du passer 13 ans à gagner ma vie à Nice. Détrompez vous ce n’est pas sur la côte d’azur, c’est sur la côte de béton ! Le nombre de grues dans le paysage bat tous les records. Et un jour où je marchais dans les avenues avec un ami antillais et me sentais accablée par la laideurs cubique des immeubles je lui ai fait part de mon sentiment et il m’a répondu : « Il suffira d’un micro déséquilibre, une petite absence de contrôle pour que la nature reprenne ses droits, ces immeubles disparaîtront en quelques années sous l’enchevêtrement de la végétation ». Et je dois dire que cette idée m’a rendue euphorique ! la disparition du contrôle de l’homme nous rendrait le paradis terrestre ! Depuis je suis retournée sur mon île…

    • Jean Paul
      18 Juin 2014

      Bonjour Babouk,
      dans cette continuité de pensée je vous conseille de lire le livre
      « L’humanité disparaîtra, bon débarras… » de Yves Pascalet
      Vous pouvez le trouver sur la boutique du blog
      http://lefengshuifacile.com/boutique-lefengshuifacile/
      à la rubrique « livres »

      Et je vous souhaite bonheur et sérénité dans votre ile enchantée…

  • Jade
    17 Mai 2014

    Une véritable révélation que cet article!

    Une petite anecdote au passage: sensibilisée par le feng shui depuis peu, ces dernières semaines je me suis mise à l’écoute de mes sensations et parallèlement, j’ai observé les comportements de nos invités à la maison. Et savez-vous où nos invités sont le plus à l’aise ? 1) autour de la table de la cuisine – le SEUL meuble rond de la maison
    et 2) dans la douche! oui c’est surprenant, mais à chaque fois on reçoit des commentaires positifs et enthousiastes sur la douche – alors que sur les autres meubles ou la déco, rien – or, il se trouve qu’elle est ronde elle aussi !

    Je réalise que ma maison ne comporte presque que des meubles aux angles saillants, et grâce à vos explications, je comprends maintenant que c’est parce qu’ils me donnent une impression de contrôle sur les choses… alors que bien évidemment, c’est un leurre.

    Cela dit, et pour finir, figurez-vous que durant plus d’un an, j’ai recherché dans le commerce une table ronde moderne mais en bois pour mon salon, et je n’ai jamais trouvé cette pièce rare. Preuve que les angles saillants ont effectivement envahi nos magasins de meubles… et nos têtes.

    Continuez car votre site est vraiment très intéressant et enrichissant. Merci !

    • Sandy
      28 Mai 2014

      Merci pour votre témoignage Jade. Comme quoi, tout le monde peut ressentir sans s’en rendre compte, l’énergie des objets, la preuve pour vos invités qui instinctivement sont attirés par les formes arrondies.

  • laurence
    31 Mars 2014

    Merci pour cet article, je ne me lasse pas de lire tout ce que vous écrivez !!!
    Et c’est tellement vrai quand on regarde ce que l’on a chez nous…
    J’ai quand même quelques meubles arrondis comme la table de chevet et le meuble TV… mais pour le reste il va falloir que je réfléchisse un peu !

    Il faut vraiment mettre des arrondis partout ou cela dépend quand même des secteurs etc ??

    • Jean Paul
      2 Avril 2014

      Bonjour Laurence,

      tout d’abord merci, et pour répondre à votre question, Les arrondis ne sont pas considérés comme flèche empoisonnées donc, oui, il est préférable d’en mettre le plus possible.

      • belliere
        7 Juin 2014

        Bonjour Jean-Paul

        J’ai une table transformable, dans la salle à manger ayant des angles saillant .
        Il y a t-il une diversion pour adoucir ces angles saillant …
        merci de votre conseil

        cordialement chantal B

        • sandy
          14 Juin 2014

          Bonjour Chantal,

          Et bien oui il y a plusieurs solutions, je vous en donne une ou deux, à vous d’en imaginer d’autres :
          * mettre une nappe
          * mettre des éléments décoratifs aux angles (fleurs, feuilles en bois…)

  • do
    11 Mars 2014

    Que de plaisir que vous lire, on s’aperçoit que meme avec les plus grands efforts pour nous connecter avec la nature, on est encore bien loin du compte, vous êtes géniaux Jean-Paul et Sandy, merci pour ces enseignements pratiques et franchement efficace.
    Et l’histoire des meubles cartons wow!! quelle ingéniosité.
    Au plaisir de vous suivre encore et encore.

  • gaelle
    13 Octobre 2013

    Si les coins des bureaux et tables en bois sont arrondis, ils ne génèrent pas de flèches empoisonnées ou elles sont simplement atténuées ?
    Merci d’avance pour vos réponses.

    • Sandy
      17 Octobre 2013

      Bonjour,

      Non pas de flèches empoisonnées dans le cas d’arrondis.

  • corine
    25 Septembre 2013

    MERCI moi, j’ai trouvé en sortie d’usine des tourets des rouleaux de bois taille de table ou en enroule les cables résultats table basse hauteur 60 cm gratuite, pour les autres meubles trouvé chez Ikéa rayon enfant des coins de tables motif pied arrondi que l’on colle au angles donc plus d’angles saillant chez moi.

  • CATHERINE
    3 Septembre 2013

    Voilà c’est donc en lisant votre article 🙂 j’ai constaté que notre chambre n’a pas de tables de chevet proprement dite, une table carrée basse récupérée et un tabouret donc pas vraiment top que j’ai eu l’idée de créer 2 TABLES DE CHEVET en CARTON aux formes non angulaires évidement 🙂 qui seront identiques et en harmonie avec les couleurs dominantes de la chambre à coucher en faite je vais proposer l’idée à mon compagnon car c’est lui qui s’occupe de la fabrication, moi plus de la déco et des idées bref on forme une équipe qui se complète bien 🙂

    • Sandy
      3 Septembre 2013

      C’est une très bonne idée Catherine !
      Au moins vous êtes sûrs d’avoir les meubles qui vous plaisent.

  • CATHERINE
    3 Septembre 2013

    Depuis 1 an, j’ai découvert la création de meubles en carton et mon compagnon s’est pris au jeu lol nos MEUBLES sont en CARTON, j’ai les idées, les défits que je lui lance et il fabrique car c’est une technique très technique alors je le laisse à çà nouvelle passion qui l’occupe bien, il réalise des meubles aux formes rondes donc pas d’angles et c’est vrai que cela crée une ambiance de douceur, des meubles très bonbons, ronds 🙂

  • Bliss
    19 Avril 2013

    Bonjour Jean Paul,
    J’ai moi aussi beaucoup apprécié cet article tellement vrai!

    Il existe bien des tas de meuble sans angles, sans coins saillant mais finalement nous devons tous et moi la première être tellement conditionnés par cette société que nous ne songeons même pas lors de nos achats à tout cela et à privilégier une harmonie visuelle ou pratique!

    Ce qui nous amène ensuite à acheter des embouts de coins ronds en silicone, du plus bel effet, afin d’équiper nos tables basses à coins pointus pour protéger nos enfants en bas ages etc etc…

    Pourtant quel plaisir la convivialité d’une table ronde ou tout le monde peut se voir aisément et se parler facilement!

    Il existe également des lits aux formes plus douces que le traditionnels lit rectangulaire, mais à quel prix!

    Ceci dit j’ai dans mon appart un « magnifique » pan de mur arrondi dans un couloir (ce fameux SO manquant) et jamais un meuble classique n’y a trouvé sa place!
    Bravo l’architecte!

    Oui l’homme moderne avec ses technologies dévastatrice ne respecte plus grand chose, ni la planète, ni ses habitants (animaux et plantes compris) et en dévastant tout sur son passage à son profit commercial bien entendu, il se prive surement de tas de choses; lieu et paysages magnifique, ressources naturelles et savoir ancestraux des populations décimées ainsi…

    Et nous empoisonne la vie quotidienne et nos paysages avec toute ses tours immenses, ses angles saillant et anti naturels et ses coins pointus! aie aie aie!
    Quel dommage!

    Ce qui peut peut être améliorer cela, c’est une prise de conscience comme vous le faites dans votre article, une bonne réflexion sur d’éventuelles solutions afin d’aménager nos lieux de vie en les adaptant à nos réels besoins et nos sensibilités.

    Oui refusons ce type de progrès qui nous crée des bleus tant à l’âme lorsque l’on voit des populations entières disparaître ou être cloîtrée dans des « réserves » ( on se les garde de côté au cas ou!!) qu’a nos corps meurtris par les coins anguleux de nos murs, tables et lits quotidiens…
    Merci pour ce bel article qui a provoqué chez moi une grande réflexion.

  • Marie-Paule
    6 Avril 2013

    Bonjour Jean-Paul ,
    J’ai beaucoup apprécié cet article , je l’ai même lu plusieurs fois avec plaisir !
    Quoique l’on fasse , la nature reprend toujours ces droits et c’est tant mieux !! Merci de nous le rappeler .
    C’est vrai que presque tout est avec des angles, et que l’on s’encombre de tant de choses ! Il y a 5 ans , lorsque nous avons « changé » de région et de « vie » , je me suis « débarrassée d’un tas de meubles et choses encombrantes et inutiles et j’ai continué avec les plus petites depuis. Ce n’était sans doute pas assez, car depuis que je lis votre blog j’élimine encore et je dois bien reconnaître que me sens mieux , plus « légère » et moins « encombrée !
    Merci pour tout vos conseils avisés et bon week-end ….. en attendant la suite .

Publier un commentaire